Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 15:51

 


Kalavrita des mille Antigone

Philippe Campiche : récit
Musiques originales de Maël Godinat jouées par 
Maël Godinat : Piano, clarinette basse, voix
Julie Campiche : Harpe, voix
Jacques Bouduban : Violoncelle, voix
René Trusses : Mise en scène, scénographie
Jean-Philippe Roy : Création lumières

Kalavrita-2.jpg


"Les femmes étaient enfermées dans l'église, avec les enfants et les vieux. Les hommes montaient le chemin, ce chemin fait maintenant de marches en pierre dorée. " Ces deux phrases extraites de l’œuvre de Charlotte Delbo donnent le ton du spectacle : il s’agit du massacre des hommes de tout un village durant la seconde guerre mondiale et de l'indicible douleur qu'il engendre. Mais dans son texte elle parle avant tout de la vie, des enfants qu'il faut nourrir, des bêtes à soigner, des morts à enterrer comme il se doit afin que les vivants puissent continuer leur chemin.

La forme générale du spectacle est simple : les musiques et voix s’écoutent en acoustique, le texte est dit sobrement, il n'y a que peu de décors.
Cet oratorio cherche l'émotion pure, la beauté, afin d'en faire une sorte de cérémonie pour exorciser le mal. La beauté pourrait-elle être un antidote à l'horreur ?

Un spectacle poignant et superbe

Kalavrita.jpg

Jeudi 30 mai - 21h00

citadelle du château d'Oléron

tarif 10€ - tarif réduit 8 €

renseignements : 06 07 01 04 40

 


 



 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Contes en Oléron
  • : L'association Contes en Oléron travaille à la promotion du Conte et des Arts de la Parole
  • Contact

Recherche

Pages